Un homme et une femme dans la vingtaine ont été séquestrés et battus dans un logement de la rue Père-Arnaud, dans le quartier Saint-Sauveur, jeudi matin. La première série d'arrestations a eu lieu sur la rue de l'Armée.

Séquestration dans Saint-Sauveur : six personnes arrêtées

Deux nouvelles personnes ont été arrêtées, des femmes de 35 et 25 ans, à la suite d'une violation de domicile dans Saint-Sauveur, jeudi matin.

Un homme et une femme dans la vingtaine avaient été séquestrés et battus dans ce logement situé sur la rue Père-Arnaud. Jeudi, vers 8h, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) avait arrêté quatre suspects. Ils se trouvaient non loin des lieux du crime. 

Les six suspects ont été libérés sous conditions avec promesse de comparaître. Le SPVQ n'a pas voulu préciser les raisons de l'agression et de la séquestration. L'enquête est toujours en cours. 

Les deux victimes ont été transportées à l’hôpital. L’homme a subi des blessures apparentes à la tête et la femme des blessures mineures. «On ne craint pas pour leur vie», dit David Poitras, porte-parole du SPVQ.

On ignore pour l’instant si les suspects connaissaient les victimes. Les motifs sont encore inconnus. «Pour le moment, toutes les portes sont ouvertes. Est-ce que c’était pour commettre un vol? Un règlement de compte ? Est-ce que c’est le fruit du hasard et les suspects se sont trompés de résidence? L’enquête va vraiment déterminer tout ça», dit M. Poitras. 

Le SPVQ n’était pas en mesure d’indiquer si les suspects étaient armés ni combien de temps les victimes ont été séquestrées.