La police rappelle de ne jamais divulguer de l’information bancaire à quiconque et de se méfier des offres pour obtenir de l’argent rapidement.

Recrudescence des cas de fraude envers les jeunes

La police de Québec a constaté au cours des dernières semaines une recrudescence d’un type de fraude visant particulièrement les jeunes et surnommée «La Guich». Les fraudeurs utilisent alors le compte en banque du jeune pour y déposer de l’argent obtenu frauduleusement.

«Plusieurs cas avaient été rapportés et l’unité de lutte contre la fraude avait lancé une enquête en 2017 et des accusations avaient été portées contre 17 individus. Cependant, plusieurs autres plaintes pour des fraudes de même type ont été reçues récemment, alors nous avons cru bon d’agir de façon préventive», explique Cyndi Paré, porte-parole de la police de Québec.

Les fraudeurs, qui ont déjà obtenu de l’argent par hameçonnage ou vol d’identité, contactent un jeune dans un lieu public ou sur les médias sociaux et lui font miroiter la possibilité de gagner de l’argent rapidement et sans risque. Il lui demande ensuite de lui «prêter» son compte en banque pour y faire une transaction en échange d’une compensation financière. 

Après avoir obtenu les informations bancaires et personnelles du jeune, le fraudeur dépose de l’argent frauduleusement obtenu dans le compte en banque puis reconduit le jeune à son institution financière pour le retirer. Le fraudeur remet ensuite un montant d’argent au jeune pour le «service». 

«Les fraudeurs utilisent cette tactique pour brouiller les pistes, car c’est le jeune qui s’expose à sa place», explique Cyndi Paré. Elle rappelle que ce stratagème est une escroquerie et que les gens qui y participent s’exposent à voir leur dossier entaché face à l’institution financière, à faire l’objet d’accusations criminelles et aussi à devoir rembourser la somme d’argent. 

La police rappelle de ne jamais divulguer de l’information bancaire à quiconque et de se méfier des offres pour obtenir de l’argent rapidement. Toute information concernant ce type de fraude doit être communiquée à la police de Québec via le 418 641-2447 ou le 1 888 641-2447.