Un quatrième chef d’accusation d’avoir facilité un acte terroriste a été abandonné en cours de procès.

Procès pour terrorisme de deux ex-étudiants: délibérations en cours

Le jury au procès pour terrorisme de deux ex-étudiants du collège de Maisonneuve, à Montréal, poursuivra ses délibérations samedi, pour une deuxième journée.

El Mahdi Jamali et Sabrine Djermane, âgés respectivement de 20 et 21 ans, ont plaidé non coupable, le 20 avril dernier, aux accusations d’avoir tenté de quitter le Canada en vue de commettre un acte terroriste à l’étranger, de possession d’une substance explosive dans un dessein dangereux, et d’avoir commis un acte au profit ou sous la direction d’un groupe terroriste. 

Un quatrième chef d’accusation d’avoir facilité un acte terroriste a été abandonné en cours de procès.

La poursuite allègue que les deux jeunes voulaient quitter le Canada pour joindre les rangs de Daech, le groupe armé État islamique, et qu’ils avaient réuni les ingrédients nécessaires pour fabriquer une bombe.

Elle a appelé à la barre 31 témoins et produit de nombreuses preuves matérielles.