Une mère de famille a été victime d’un meurtre dans un immeuble à logements d’Ottawa, samedi.

Présumé matricide à Ottawa

Un homme de 29 ans a été accusé du meurtre de sa mère commis samedi à Ottawa.

Le suspect dans cette affaire, Jed Ootoova, a comparu devant un juge dimanche matin par vidéoconférence alors qu’il était incarcéré à la centrale de police de la rue Elgin. 

Il est accusé du meurtre au deuxième degré de sa mère, Abigail Ootoova, 54 ans.

Le Service de police d’Ottawa (SPO) a indiqué que des agents ont été appelés à se rendre dans un immeuble à logements de l’avenue Jolliet, dans le quartier Vanier, vers 17 h, samedi, à la suite d’une plainte pour désordre. 

C’est à ce moment que le corps inanimé de la femme a été découvert. Des ambulanciers paramédicaux ont transporté le corps à l’hôpital où le décès a été confirmé. 

Le suspect a été arrêté sur les lieux.

Des enquêteurs de l’unité des crimes majeurs du SPO ont été dépêchés sur place samedi soir pour ouvrir une enquête. Les limiers étaient toujours sur les lieux en journée, dimanche. 

La police n’a pas précisé comment la femme a été tuée. 

« Il est encore très tôt dans l’enquête. Nous tentons de comprendre ce qui a mené à cette situation. Nous attendons d’avoir les résultats de l’autopsie, et ce qu’indiquera notre enquête de la scène », a expliqué le sergent Chris O’Brien de l’unité des crimes majeurs du SPO.

Le fils et la mère habitaient ensemble.

Jed Ootoova doit comparaître à nouveau devant un juge mercredi. Il demeure détenu d’ici là. 

Il s’agit du quatrième meurtre à survenir sur le territoire de la ville d’Ottawa en 2019.