Nicolas Boudreau est évacué après avoir tenté de se suicider en pleine salle de cour, mercredi, au palais de justice de Québec.

Pornographie juvénile: l'ex-prof de chimie succombe à son poison

L'ex-prof de chimie du cégep de Limoilou Nicolas Boudreau est finalement décédé jeudi, 24 heures après avoir ingurgité une substance en salle de cour au palais de justice de Québec.
Boudreau, 52 ans, venait d'être condamné à six mois de prison pour possession de pornographie juvénile lorsqu'il a sorti un petit flacon et a avalé le contenu granuleux. 
Les constables spéciaux sont aussitôt intervenus pour tenter de lui faire recracher la substance. L'homme a été transféré à l'hôpital où il a été maintenu en vie artificiellement. 
La police de Québec a confirmé le décès en début d'après-midi. Un coroner fera une enquête pour connaître la cause exacte du décès. 
Le ministère de la Sécurité publique, responsable de la sécurité dans les palais de justice, n'a pas voulu répondre à notre question à savoir s'il existe des mesures d'encadrement pour les accusés présentant des idées suicidaires, comme c'était le cas de Nicolas Boudreau.