Policier incommodé par son poivre de cayenne

Le poivre de Cayenne a fait deux incommodés en fin d'après-midi lundi à Québec : un cycliste récalcitrant... et le policier ayant tenté de contrôler l'individu.
L'événement est survenu lundi vers 16h15, à l'intersection des rues du Pont et du Prince-Édouard, dans le quartier Saint-Roch. Un policier circulant en solo est intervenu auprès d'un cycliste âgé dans la vingtaine qui aurait enfreint le Code de la sécurité routière. «L'individu aurait refusé de collaborer», provoquant une altercation avec le policier et forçant celui-ci à utiliser du poivre de Cayenne, explique Cyndi Paré, relationniste au Service de police de la Ville de Québec. 
«Les deux ont été incommodés par le poivre», ajoute-t-elle, mais seul le cycliste a été transporté au centre hospitalier. Celui-ci demeure détenu. Il comparaîtra au palais de justice de Québec mardi pour faire face à des accusations de voie de fait sur un agent de la paix, d'entrave à un agent de la paix et de bris de probation.