La très grande majorité des clients d'Hydro-Québec ayant subi une panne de courant depuis jeudi - il en restait 10 000 à Québec samedi matin - ont toutefois retrouvé l'électricité durant la journée de samedi.

Plus de 48h sans électricité pour 10 000 clients d'Hydro

Quelque 450 employés d'Hydro-Québec étaient à pied d'oeuvre samedi à Québec pour rétablir le courant des 10 000 clients toujours privés d'électricité plus de 48 heures après la première grosse bordée de neige de la saison. Selon Hydro-Québec, «la grande majorité» des pannes devaient être réparées «d'ici la fin de la soirée» de samedi.
En milieu de journée samedi, la porte-parole d'Hydro-Québec Chantal Gilbert espérait «pouvoir rétablir le courant chez tous les clients d'ici la fin de la journée». Au moment d'écrire ces lignes, 794 clients étaient toujours privés d'électricité dans la région de la Capitale-Nationale, principalement dans les secteurs de Stoneham-et-Tewkesbury et de Baie-Sainte-Catherine. Joint en soirée par Le Soleil, le porte-parole Daniel Banville a précisé que «les cas les plus lourds pourraient être complétés au cours de la nuit».
«C'est vraiment le poids de la neige qui a fragilisé les branches des arbres, qui tombent sur les lignes électriques», explique Mme Gilbert. «Des équipes sont sur place pour chacune des pannes de plus de 24 heures. [...] Le problème, c'est qu'au fur et à mesure qu'on règle des pannes, de nouvelles surviennent.» La météo des derniers jours «est pire qu'une tempête de neige sèche», ajoute son collègue Daniel Banville. C'est pourquoi près de 220 équipes, soit 450 monteurs, dont certains de l'extérieur de la région, ont été appelées en renfort. 
Panne «extrêmement longue»
Certains clients d'Hydro-Québec auront ainsi été privés d'électricité pendant près de 72 heures. «Oui, cette panne-là a été extrêmement longue, mais même avec plus d'équipes, ça n'aurait pas été plus rapide», assure M. Banville. Mme Gilbert mentionne qu'aucune ressource d'aide n'est prévue par Hydro-Québec lorsque l'interruption de courant est causée par un phénomène hors de son contrôle, tel que la météo. La société d'État a toutefois communiqué avec les municipalités de clients privés d'électricité depuis jeudi. «Certaines d'entre elles ont ouvert des centres d'hébergement», mentionne Chantal Gilbert.
Pour suivre l'état des pannes de courant: http://pannes.hydroquebec.com/pannes/
Faux départ pour le Bora Parc
Parmi les clients touchés, mentionnons le parc aquatique intérieur du Village Vacances Valcartier, le Bora Parc, qui a dû retarder son ouverture officielle, prévue samedi matin. Et ce, même si la directrice des ventes, Marjolaine De Sa, avait assuré vendredi que l'inauguration du nouveau complexe ne serait pas retardée par les aléas de la météo.
Le site Web du Village Vacances Varcartier indiquait samedi que «l'ouverture du Bora Parc aura lieu dimanche à 9h».