L'orthésiste Richard Ostiguy, de la Clinique du pied de Québec, a été reconnu coupable par la Cour du Québec, lundi, de multiples chefs d'accusation liés à une pratique illégale de la médecine auprès de trois clients.

Orthésiste condamné pour pratique illégale de la médecine

L'orthésiste Richard Ostiguy, de la Clinique du pied de Québec, a été reconnu coupable par la Cour du Québec, lundi, de multiples chefs d'accusation liés à une pratique illégale de la médecine auprès de trois clients.
La Clinique du pied a également été reconnue coupable d'avoir agi de manière à donner lieu de croire qu'elle était autorisée à exercer la médecine, alors que l'établissement n'engageait ni médecin ni podiatre.
Cette accusation était liée à six publicités publiées dans un journal par la clinique d'orthèses. C'est du Collège des médecins qu'émanaient les poursuites lancées contre M. Ostiguy et son employeur. Ces derniers sont maintenant convoqués à une audience avec le Collège des médecins, le 20 avril, pour déterminer quelle sera leur peine.