Danny Dreige est chirurgien ophtalmologiste.

Ophtalmologiste accusé d'avoir placé un contrat sur la tête d'un optométriste

Un chirurgien-ophtalmologiste de Baie-Comeau, Dr Danny Dreige, est accusé d'extorsion, de harcèlement et de menaces de mort à l'endroit d'un partenaire d'affaires, le Dr Éric Savard, fondateur de la chaîne de lunetteries La Vue.
Radio-Canada révélait mardi cette troublante histoire de contrat qui aurait été, selon la poursuite, placé sur la tête du Dr Savard.
Selon ce qui a été révélé au tribunal lundi, le médecin spécialiste Dreige aurait eu un différend financier avec le Dr Savard après avoir investi près de 4 millions de dollars dans son entreprise.
Les rencontres d'affaires entre les deux partenaires se seraient faites de plus en plus inquiétantes pour le Dr Savard.  L'une de ses rencontres a pu être enregistrée grâce à un dispositif porté par l'optométriste sous ses vêtements.
Selon le ministère public, le Dr Dreige aurait multiplié les menaces et affirmé à l'optométriste qu'il était suivi depuis quelques semaines. L'accusé aurait signalé qu'un règlement de comptes coûtait seulement 30 000$...
Pour apaiser ses investisseurs, le fondateur des cliniques La Vue aurait souscrit une assurance-vie de 5 millions $ au bénéfice de Danny Dreige.
Danny Dreige a été arrêté vendredi à Québec.  La poursuite a affirmé que le Dr Danny Dreige avait 10 000 $ en sa possession. Les policiers auraient également retrouvé un verrou de gâchette pour arme à feu dans son véhicule.
Le chirurgien-ophtalmologiste Dr Danny Dreige saura ce matin s'il pourra reprendre sa liberté sous conditions ou s'il devra rester détenu durant les procédures.
L'avocate du Dr Dreige a notamment plaidé que son client avait plusieurs chirurgies planifiées à Québec et à Baie-Comeau.
Le Dr Danny Dreige, basé à l'hôpital de Baie-Comeau ainsi que dans un institut privé de Québec, aurait effectué plus de 11 000 chirurgies de la cataracte en carrière.