Au terme de son deuxième procès en cinq ans, Bernard Corbeil a été déclaré coupable il y a quelques semaines.

Nouvel appel de Bernard Corbeil

L’avocat retraité Bernard Corbeil en appelle en Cour supérieure de sa seconde condamnation pour voies de fait sur une dame qui volait de la nourriture pour chat chez lui.

Au terme de son deuxième procès en cinq ans, Corbeil a été déclaré coupable il y a quelques semaines. Aux yeux du juge Hubert Couture de la Cour du Québec, Corbeil a usé d’une force déraisonnable pour procéder à une arrestation citoyenne. 

Corbeil est convaincu d’avoir respecté les balises de l’arrestation citoyenne prévues dans la loi car il n’a pas frappé sa victime et ne lui a pas, selon lui, causé des lésions corporelles. Il a assailli la dame et l’a ligotée en plus de lui mettre une serviette sur la tête. 

L’ancien avocat évalue qu’encore une fois, le juge de première instance a commis des erreurs, notamment en concluant à un manque de jugement de sa part. Bernard Corbeil ne réclame pas un troisième procès, mais plutôt un arrêt des procédures.