Il y avait un important déploiement policier en place, lundi midi, aux alentours du Centre culturel islamique de Québec, à Sainte-Foy.

Nombreuses perquisitions en cours après la fusillade

La police de Québec a effectué des perquisitions dans les heures qui ont suivi la fusillade survenue au Centre culturel islamique de Québec. Le travail policier est toujours en cours.
Un important déploiement policier était toujours en place, lundi midi, aux alentours du Centre culturel islamique de Québec, à Sainte-Foy.
Deux périmètres de sécurité forcent les automobilistes à emprunter d'autres chemins. L'un aux alentours de la mosquée et le second sur le chemin Quatre-Bourgeois où le groupe tactique d'intervention du Service de police de la Ville de Québec était sur place. Environ cinq ou six résidents ont été escortés à l'extérieur d'un bâtiment en avant-midi. Ils n'étaient pas menottés. Vers 11h, ils étaient toujours dans un autobus à l'intérieur du périmètre.
Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, les policiers se sont rendus dans une résidence de la rue du Tracel à Cap-Rouge en lien avec le suspect qui a été arrêté dans son véhicule au pont de l'île d'Orléans. 
Ils se sont ensuite dirigés dans un immeuble à logements d'une rue située à seulement deux minutes de la mosquée. C'est dire que l'un des deux suspects arrêtés était voisin du lieu du drame.