Océane Boyer
Océane Boyer

Mort violente d’une adolescente dans les Laurentides: un homme de 51 ans arrêté

BROWNSBURG-CHATHAM — Un homme de 51 ans a été arrêté en lien avec le meurtre d'une adolescente, Océane Boyer, qui avait été retrouvée mercredi en bordure d'une voie publique à Brownsburg-Chatham, dans les Laurentides, a annoncé la Sûreté du Québec (SQ). 

L’arrestation de l’homme a eu lieu dans la région de Montréal, a fait savoir la force policière jeudi.

Bien que la SQ n’ait pas d’autres détails à dévoiler pour le moment, l’annonce de l’arrestation a été rendue publique rapidement, «pour rassurer la population», dit-elle.

Selon une source, la jeune victime de 13 ans et l’homme arrêté se connaissaient.

Mercredi en fin d’après-midi, la disparition de l’adolescente avait été signalée à la police. La SQ a donc pu établir le lien avec le corps qui avait été découvert plus tôt en matinée, soit vers 11h15, par un citoyen.

La police considère que l’adolescente a été victime d’un homicide: son corps portait des marques de violence. Elle refuse de dévoiler des détails sur les circonstances de sa mort pour ne pas nuire à l’enquête.

Le service d’identité judiciaire de la SQ a passé plusieurs heures dans le secteur mercredi pour faire l’analyse complète de la scène de crime. Les démarches des enquêteurs se poursuivent jeudi et le sergent Marc Tessier de la SQ a indiqué que la force policière a reçu plusieurs appels de citoyens qui souhaitaient transmettre des informations.

La maison des jeunes de Lachute, Univers jeunesse Argenteuil, offrira du soutien psychologique aux adolescents dès jeudi après-midi. La jeune Océane fréquentait cette maison des jeunes.

Vendredi, des services psychosociaux seront déployés à la polyvalente Lavigne, fréquentée par l’adolescente, a confirmé le maire de Lachute, Carl Péloquin.

Le premier ministre du Québec, François Legault, a réagi à la terrible nouvelle sur Twitter: «Quel drame horrible. Je suis de tout coeur avec les parents, la famille et les amis de la jeune Océane», a-t-il écrit jeudi.