Le policier de Québec Simon Beaulieu subira son enquête préliminaire l'automne prochain, soit deux ans après la mort du cycliste Guy Blouin (à droite), dans Saint-Roch.

Mort du cycliste Guy Blouin: enquête préliminaire du policier Beaulieu à l'automne

Le policier de Québec Simon Beaulieu subira son enquête préliminaire seulement l'automne prochain, soit deux ans après la mort du cycliste Guy Blouin, lors d'une interception dans Saint-Roch.
Après une longue enquête, l'agent Beaulieu, 34 ans, a été accusé en octobre de conduite dangereuse causant la mort et de négligence criminelle causant la mort du cycliste de 48 ans. La procédure de l'enquête préliminaire, une étape préalable à un éventuel procès, sera frappée d'une ordonnance de non-publication. L'avocat de Simon Beaulieu, Me Maxime Roy, a déjà annoncé qu'il contestait le renvoi à procès. Les parties ont réservé une semaine de cour, à partir du 3 octobre, pour entendre la preuve détenue par le ministère public. C'est un procureur de la Couronne de la région du Saguenay, Me Michaël Bourget, qui mènera la poursuite. Comme à chacune des étapes, une demi-douzaine de citoyens de Saint-Roch étaient présents à la cour lundi.