La police a jusqu’à présent identifié les restes de trois hommes trouvés dans de gros pots à fleurs.

McArthur: la police aurait trouvé une septième victime

TORONTO - La police de Toronto a retrouvé les restes d’une septième victime dans le cadre de son enquête sur un présumé tueur en série.

Bruce McArthur est déjà accusé du meurtre prémédité de six hommes liés au quartier gai de Toronto. La police a indiqué lundi que les nouveaux restes humains ont eux aussi été retrouvés dans un gros bac à fleurs installé sur la même propriété où on avait trouvé les ossements de six autres hommes. M. McArthur, âgé de 66 ans, faisait des travaux d’aménagement paysager.

Par ailleurs, la police s’est résolue - procédure inhabituelle - à publier la photo d’un homme qui serait l’une des victimes de l’accusé, dans l’espoir de l’identifier. Le sergent détective Hank Idsinga a indiqué lundi matin que la photo avait probablement été prise après la mort de l’homme.

«Je n’ai jamais fait ça, et je le fais avec beaucoup d’hésitation», a-t-il prévenu d’entrée de jeu. «Il s’agit bien sûr d’un élément de preuve important, et nous espérons qu’en rendant publique (cette photo), nous pourrons l’identifier et clore cette partie de l’enquête.» M. Idsinga n’a pas voulu préciser l’origine de cette photographie obtenue pendant l’enquête policière.

Les restes de sept victimes ont été trouvés jusqu’ici sur une propriété où M. McArthur avait effectué des travaux d’aménagement paysager ou louait un espace de rangement. Les restes de trois hommes ont été formellement identifiés: ceux d’Andrew Kinsman, 49 ans, Soroush Mahmudi, 50 ans, et Skandaraj Navaratham, 40 ans.

Bruce McArthur est aussi accusé du meurtre prémédité de Selim Esen, 44 ans, Majeed Kayhan, 58 ans, et Dean Lisowick, qui aurait eu 43 ou 44 ans. Les corps de ces hommes n’ont pas encore été retrouvés ou identifiés. Le sergent Idsinga a précisé lundi que l’analyse des empreintes digitales et des fiches dentaires était maintenant terminée, et que les enquêteurs en sont maintenant à l’analyse génétique des restes humains.

M. McArthur avait été arrêté en janvier pour le meurtre d’Andrew Kinsman et Selim Esen, portés disparus du quartier gai de Toronto en 2017. Plus tard en janvier, il a été accusé d’avoir tué Majeed Kayhan, Soroush Mahmudi et Dean Lisowick. À la fin de février, il a aussi été accusé du meurtre de Skandaraj Navaratnam.

L’enquêteur Idsinga a admis que dans au moins un des cas, des éléments de preuve pourraient déterminer la cause du décès, sans préciser davantage.

L’accusé doit comparaître à nouveau le 14 mars.