Une vingtaine de pompiers sont intervenus au quai 102, où était amarré l’Argentia Desgagnés, mardi matin.

Matière dangereuse: fausse alerte au Port de Québec

Les pompiers sont intervenus mardi matin au Port de Québec après avoir été alertés qu’une matière dangereuse générait possiblement de la fumée dans un navire.

Vers 8h25, une vingtaine de pompiers se sont déplacés au quai 102, où était amarré l’Argentia Desgagnés, un cargo canadien. Des paramédicaux se sont aussi rendus sur les lieux.

Les conteneurs ont été retirés du bateau afin de trouver l’origine de la fumée.

Par précaution, les pompiers ont sorti un jet d’eau. Ils ont aussi effectué des vérifications continues avec des caméras thermiques et des détecteurs de gaz.

Mais les résultats de lecture des deux instruments se sont révélés négatifs. Les pompiers ont aussi vérifié la cale du cargo. 

«Finalement, la source de la possible fumée était de la vapeur d’eau», indique Bill Noonan, porte-parole du Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec. «Le réchauffement du réservoir à carburant aurait fait fondre la glace sur des conteneurs et provoqué de la vapeur». 

Personne n’a été blessé ou incommodé par la vapeur. 

Le chef des pompiers a annoncé que la situation sous contrôle était vers 11h.