Une barricade d'arbres s'élèvait sur le chemin forestier public menant vers l'entreprise Junex, à quatre kilomètres de la route 198 entre Gaspé et Murdochville.

Manifestation contre Junex:  homme accusé de méfait et vol

Fredrick Stoneypoint, 29 ans, un résident d'Ottawa, est accusé d'introduction par effraction, de méfait de plus de 5 000$ à l'endroit d'équipement et de bâtiments, et de vol d'équipement de plus de 5 000$, en rapport avec l'occupation de l'emplacement d'exploration de la firme Junex, près de Gaspé, entre le 7 et le 14 août.
L'accusé a été la seule personne arrêtée par la Sûreté du Québec lundi, lors du démantèlement d'une barricade érigée par un groupe de manifestants masqués protestant contre l'exploration d'hydrocarbures par Junex sur la propriété Galt, située en terres publiques. M. Stoneypoint revient en cour jeudi à Percé pour son audience sur remise en liberté. Il a demandé à être jugé en anglais. Il est représenté par Arij Riahi, une avocate de Montréal. M. Stoneypoint pourrait être d'origine autochtone. Il a peu parlé depuis son arrestation.
Bien que la barricade ait été démantelée en forêt, des militants écologistes continuent d'assurer une présence le long de la route 198, à l'ouest de Gaspé, afin de demander au public de s'opposer le projet de Junex à Galt.