Lundi midi, le graffiti n’était plus visible sur la vitre. Mais les membres de l’association qui dînaient dans la pièce aux murs décorés de dessins d’enfants ne digéraient pas l’acte de vandalisme.
Lundi midi, le graffiti n’était plus visible sur la vitre. Mais les membres de l’association qui dînaient dans la pièce aux murs décorés de dessins d’enfants ne digéraient pas l’acte de vandalisme.

L’Université Laval enquête sur du vandalisme au local des parents étudiants

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
L’Université Laval (UL) a déclenché une enquête sur un acte de vandalisme perpétré contre le local de l’Association des parents étudiants de l’Université Laval (APÉtUL), dont la vitre a été barbouillée du mot-clic #BadDecision durant la semaine de lecture.