Les pompiers de Québec ont dû intervenir vers 7h15 vendredi matin quand un incendie a éclaté dans une résidence de la rue des Clématites, dans Duberger.

L'incendie dans Duberger causé par un mégot dans une boîte à fleurs

Un article de fumeur lancé jeudi soir dans une boîte à fleurs serait vraisemblablement à l'origine d'un incendie qui a causé, vendredi matin, pour quelques milliers de dollars de dommages à un jumelé de la rue des Clématites, dans Duberger.
«L'incendie aurait couvé durant une bonne partie de la nuit et se serait allumé ce matin», explique la relationniste des pompiers de Québec, Annie Marmen, qui rappelle à la population de ne jamais éteindre des cigarettes dans les boîtes à fleurs ou le paillis.
Celle-ci ajoute que les risques sont d'autant plus grands par temps chaud et sec. «Pour éviter de telles situations, il faut éteindre les cigarettes dans un cendrier et garder humides les boîtes à fleurs et le paillis de cèdre. Il ne faut pas oublier que le terreau utilisé, appelé peat moss en anglais, n'est ni du sable ni de la terre et est très combustible», explique-t-elle. Ce terreau contient en effet une mousse, la sphaigne, qui a été utilisée comme combustible par plusieurs populations.
L'alarme donnée par une voisine
C'est vers 7h15 vendredi que les pompiers de Québec ont dû intervenir. Une voisine de la résidence touchée avait donné l'alarme après avoir vu des flammes s'échapper du patio de la résidence jumelée.
Quand les pompiers sont arrivés sur place, le feu s'était déjà répandu au comble. Au total, 35 pompiers ont combattu l'élément destructeur. Les quatre personnes qui résidaient dans le jumelé ont dû être relocalisées par la Croix-Rouge, mais aucune d'entre elles n'a été blessée.