Le Bureau des enquêtes indépendantes a envoyé une équipe sur les lieux pour enquêter sur les événements.

L'identité de l'homme abattu par un policier à Saint-Georges révélée

Un homme est mort lors d'une intervention de la Sûreté du Québec à Saint-Georges de Beauce, en début de soirée jeudi. Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a pris en charge les événements en déployant huit enquêteurs sur place.
Il s'agit de Guillaume Bolduc, 25 ans, originaire de Saint-Georges-de-Beauce. L'information a été rendue publique vendredi en mi-journée par le Bureau des enquêtes indépendantes. 
L'individu aurait été atteint mortellement par balle. Selon les informations préliminaires fournies par le BEI, la présence d'un piéton «en crise» a été signalée à la Sûreté du Québec vers 19h. L'homme se serait ensuite immobilisé au centre de la chaussée, sur le boulevard Lacroix.
À son arrivée sur place, le policier aurait accidentellement actionné ses gyrophares, ce qui aurait fait paniquer l'homme. Il aurait ensuite pris la fuite en courant. «Une poursuite à pied aurait été enclenchée par le policier», relate le BEI. Dans un stationnement, l'homme aurait ensuite «attaqué» le policier, le blessant avec un couteau.
C'est à ce moment que l'agent aurait utilisé son arme de service, tuant l'homme.
Le BEI tentera au cours des prochains jours de déterminer si ses premières informations sont exactes. L'équipe de huit enquêteurs devait arriver à Saint-Georges de Beauce vers 2h ce matin. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) agira comme «corps de police» de soutien dans cette enquête. Deux techniciens en identité judiciaire du SPVQ seront mis à contribution.
L'enquête suit son cours, a rappellé le BEI vendredi, ajoutant qu'aucune autre information n'est disponible actuellement. 
Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de l'événement de communiquer avec lui via son site Web au www.bei.gouv.qc.ca.