Une intervention policière est en cours à Sainte-Foy en raison de l’explosion d’un véhicule survenue samedi matin.
Une intervention policière est en cours à Sainte-Foy en raison de l’explosion d’un véhicule survenue samedi matin.

L'explosion d'une voiture à Sainte-Foy fait un blessé grave

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Un homme a subi de graves blessures après l’explosion d’un véhicule survenue samedi matin à Sainte-Foy.

Une intervention policière a eu lieu dans le stationnement d’un immeuble à logements au 1094, rue de Dijon, dans le secteur de Sainte-Foy samedi en matinée.

Vers 7h30, le Service de police de la ville de Québec (SPVQ) a été appelé à se rendre sur les lieux. Plusieurs appels logés au 9-1-1 par des citoyens mentionnaient une explosion et un incendie d’une voiture.

Selon les informations de Pierre Poirier, porte-parole au SPVQ, un réservoir de gaz inflammable sous pression se trouvait à l’intérieur du véhicule. Le composé chimique aurait fui de son contenant avant de s’accumuler dans l’habitacle et aurait pu causer l’explosion après des manipulations d’ouverture d’une portière arrière.

Un homme dans la trentaine a subi des blessures graves au haut du corps dans l’incident, précise Pierre Poirier. Il a été transporté à l’hôpital où sa vie est hors de danger.

Même si les autorités ne confirment pas la nature du gaz, des informations recueillies par le Soleil indiquent que le gaz en question pourrait être de l’acétylène, «un gaz extrêmement inflammable».

Il peut «exploser spontanément lorsqu'il est soumis à une forte pression (supérieure à deux atmosphères) ou à une élévation brusque de température», indique la CNESST sur son site web.

Deux véhicules ont été incendiés et plusieurs autres ont été endommagés par des débris projetés sur une dizaine de mètres lors de la déflagration.

Les policiers du SPVQ en sont à examiner si le geste pourrait être de nature criminelle, mais pour le moment la thèse privilégiée est celle de l’accident.

Une quinzaine de pompiers du service incendie de la ville de Québec ainsi que des employés d’Hydro-Québec se sont déplacés en assistance sur les lieux.

Prévention

Le Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ) rappelle aux citoyens l’importance de bien entreposer des gaz inflammables, comme les bonbonnes de propane.

«Il ne faut pas entreposer les gaz inflammables qui sont dans un réservoir à pression à l’intérieur comme dans un cabanon ou un garage», rappelle Alexandre Lajoie, porte-parole du SPCIQ. Il faut plutôt prioriser l'extérieur, comme sur un balcon ou sous une galerie bien ventilée.