Un incendie a fait rage dans l'entrepôt Palettes Pal Bois, dans le secteur de Saint-Nicolas. 
Un incendie a fait rage dans l'entrepôt Palettes Pal Bois, dans le secteur de Saint-Nicolas. 

Lévis: un violent incendie ravage l'entrepôt Palettes Pal Bois [PHOTOS ET VIDÉO]

Un incendie a fait rage samedi en fin d'après-midi dans l'entrepôt de Palettes Pal Bois, au 795 chemin industriel, à Lévis. Une alarme générale a dû être déclenchée et des avions-citernes de la SOPFEU ont été demandés en assistance sur les lieux.

Au moins une soixantaine de pompiers ont combattu le brasier en soirée. Selon Stéphane Gaumond, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Lévis (SSIVL), le feu aurait pris naissance dans des palettes de bois à l'arrière du bâtiment. Il s'est ensuite rapidement propagé à la bâtisse. 

Des employés de la compagnie de récupération, fabrication, et livraison de palettes de bois rencontrés sur place confirment que personne ne se trouvait à l'intérieur au moment où le feu s'est déclaré. 

La force des vents et l'ampleur de l'incendie représentaient à un certain moment une menace pour le commerce voisin appartenant au Groupe Leblanc (791 chemin Industriel), comme l'explique Richard Amnotte, directeur adjoint du SSIVL. 

Les flammes ont aussi atteint des arbres d'un boisé situé à l'arrière des immeubles. Deux avions-citernes de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) ont effectué des vérifications avant de larguer de l'eau pour protéger la forêt.

Des pompiers de cinq services de sécurité incendie voisins, soit Saint-Antoine-de-Tilly, Saint-Lambert, Saint-Apollinaire, Beaumont et Saint-Michel sont venus en renfort aux pompiers de Lévis. Des camions-citernes ont aussi été déployés, en raison des difficultés d'approvisionnement en eau dans le secteur. 

L'origine de l'incendie est inconnue. Les locaux de l'entreprise Palettes Pal Bois sont une perte totale. 

Pendant une bonne partie de la soirée, un large panache de fumée était visible à plusieurs kilomètres, jusqu'à Québec.

La fumée était visible jusqu'à Québec.