Marc-Olivier Cloutier a été condamné à trois ans et demi de prison pour leurre informatique de 23 adolescents.

Leurre informatique: l'enseignant condamné à 3 ans et demi de prison

Le professeur suppléant Marc-Olivier Cloutier des commissions scolaires de la Capitale et des Premières-Seigneuries a été condamné à trois ans et demi de prison pour leurre informatique de 23 adolescents.
Arrêté le 8 décembre, Cloutier a immédiatement avoué ses crimes aux policiers et réclamé de l'aide.
Pendant cinq ans, le jeune homme a appâté des adolescents âgés de 12 à 17 ans avec le faux profil d'une jeune femme nommée Kim Drouin. Il réclamait des photos des organes génitaux des jeunes hommes. Cloutier a aussi demandé aux jeunes de se masturber devant leur webcam. 
Les policiers savent qu'au moins une des victimes était un ancien élève de Marc-Olivier Cloutier. Les policiers ignorent l'identité de 19 des 23 plaignants, mais savent qu'il s'agissait d'adolescents.
L'avocate de Cloutier, Me Geneviève Bertrand, et le procureur de la Couronne Me François Godin se sont entendus pour suggérer à la juge Christine Gosselin une peine de trois ans et demi de pénitencier pour l'enseignant sans antécédent judiciaire.
Le crime de leurre informatique est puni sévèrement par le Code criminel; une peine minimale d'un an de prison attend les délinquants qui commettent une seule infraction de leurre.
Marc-Olivier Cloutier sera inscrit toute sa vie au registre des délinquants sexuels.