Les vols de cartes de compensation en lien avec le cartel de l’essence se sont poursuivis à Sherbrooke. Le SPS demande aux citoyens d’ouvrir l’œil.

Les vols dans les cases postales se poursuivent

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) demande à la population d’ouvrir l’œil afin de stopper l’épidémie de vols de cartes de compensation de 10 $, distribuées dans la région pour compenser les effets du cartel de l’essence.

Des nouveaux vols ont eu lieu dans les dernières heures, rapporte le SPS, notamment dans un immeuble de 82 logements, soit la Place Des Ormeaux, rapporte le porte-parole Philippe Dubois.

Lire aussi : De nouveaux vols dans les boîtes aux lettres

« Les voleurs forcent le panneau et toutes les cases postales sont accessibles », dit-il à La Tribune.

« Nous demandons aux gens d’être vigilants et de nous signaler les vols. Deux autres cas nous ont été rapportés. »

Rappelons que le phénomène a pris naissance la semaine dernière et s’est poursuivi en fin de semaine, notamment samedi dans l’arrondissement de Fleurimont. Les boîtes aux lettres d’un immeuble à logements situé sur la 13e Avenue ont été fouillées, tout comme celles d’un immeuble de la rue Walsh. Rappelons que trois individus avaient été arrêtés pour cette raison jeudi.

D’autres pillards seraient à la recherche de cartes de compensation distribuées par la poste par Couche-Tard en guise de dédommagement pour l’affaire du cartel de l’essence.

M. Dubois mentionne que le SPS souhaite pouvoir visionner des bandes vidéos captées lors des vols afin d’identifier le ou les malfaiteurs. « Il y a des locataires, mais aussi des propriétaires d’immeuble à logements qui ont fait des plaintes », dit-il.

Les personnes victimes d’un tel acte peuvent communiquer avec le SPS au 819 821-5555 pour signaler le vol.

Chez Postes Canada, on assure que toutes les opérations locales se sont bien déroulées et qu’aucune plainte de clients n’a été reçue. « Tout ce courrier a été livré, aujourd’hui étant la dernière journée de livraison », Sylvie Lapointe, porte-parole de la société d’État dans un courriel.

« Nous profitons de cette occasion pour rappeler quelques conseils et procédures. Nous prenons la sécurité du courrier très au sérieux et mettons tout en œuvre pour aider les organismes d’application de la loi. Nous les assistons en modernisant l’équipement quand c’est possible, et en travaillant en étroite collaboration avec la police. Nous encourageons quiconque est témoin d’activités suspectes à informer immédiatement les autorités et Postes Canada au 1 800 267-1177. »