Les policiers ont bouclé une partie du centre-ville de Toronto

Les autorités torontoises ont fermé des édifices gouvernementaux et universitaires du centre-ville afin d'enquêter sur la possible présence d'une personne suspecte dans le secteur.
Les policiers de Toronto affirment qu'ils ont reçu des informations non confirmées selon lesquelles une personne suspecte serait dans le quartier de l'Assemblée législative de l'Ontario.
Plusieurs unités de la police, dont l'équipe d'intervention en cas d'urgence, sont sur les lieux.
L'agente Allyson Douglas-Cook a précisé que ladite personne aurait été aperçue dans un édifice du campus de l'Université de Toronto qui est en construction.
Les agents de sécurité n'ont pas reconnu une personne qui portait un masque, mais il pourrait s'agir d'un travailleur de la construction.
L'Université de Toronto, qui est dans les environs de l'Assemblée législative de la province, a annoncé qu'un certain nombre d'édifices avaient été fermés sur son campus pendant l'enquête de la police.