Les faits divers express

Motoneigiste blessé gravement à Sainte-Claire
Un motoneigiste de 35 ans a été gravement blessé samedi soir après avoir perdu le contrôle de son véhicule alors qu'il circulait sur le sentier 545, tout près du rang Sainte-Thérèse, à Sainte-Claire, dans Bellechasse. L'homme a percuté un arbre de plein fouet avant d'être éjecté de son véhicule, subissant d'importantes blessures à la tête, indique Hélène Nepton, de la Sûreté du Québec, précisant que son casque a eu un rôle salvateur. On ne craint toutefois pas pour sa vie. L'homme a pu rapidement obtenir de l'aide puisqu'il se déplaçait avec d'autres motoneigistes. Il a été transféré à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus, à Québec.  Camille B. Vincent
***
Délit de fuite à Saint-Isidore
La Sûreté du Québec (SQ) est à la recherche d'un conducteur qui a pris la fuite du lieu d'un accident de la route survenu vendredi soir, au kilomètre 108 de l'autoroute 73, à Saint-Isidore, en Beauce. Les policiers sont intervenus vers 21h15 alors qu'un véhicule «à conduite erratique» a embouti l'arrière d'une autre automobile sur l'autoroute 73. Celle-ci s'est retrouvée dans le fossé en bordure de la route, a indiqué samedi matin la porte-parole de la SQ, Hélène Nepton. Les six occupants de la voiture accidentée n'ont pas été blessés. Le conducteur fautif, cependant, a pris la fuite. Sa voiture a été retrouvée une dizaine de kilomètres plus loin, mais personne n'était à bord. Samedi, la SQ est toujours à la recherche de la personne qui a pris le large. Le propriétaire du véhicule dans lequel prenait place ce conducteur a été contacté.  Jean-Frédéric Moreau
***
Quatre cadavres dans une résidence en Colombie-Britannique
La GRC enquête sur la mort de quatre personnes retrouvées mortes dans un secteur isolé de la Colombie-Britannique. Les agents avaient répondu à un appel demandant de vérifier l'état de santé des gens demeurant dans une maison de Venables Valley, près Ashcroft, vendredi après-midi. Ils ont découvert quatre cadavres à l'intérieur de la résidence. Après avoir réalisé un premier examen des lieux, ils ont conclu que la sécurité publique n'était pas menacée. Aucun renseignement concernant les individus n'a été dévoilé. Le Groupe des crimes graves de la GRC et le bureau du coroner de la Colombie-Britannique mènent l'enquête.  La Presse canadienne