Rapidement, plusieurs policiers ont été envoyés sur les lieux. À leur arrivée, le jeune enfant était toujours dans un état inconscient, incapable de respirer.

Le SPVQ réanime un bébé inconscient dans Beauport

Des parents de Beauport ont vécu des émotions fortes jeudi, quand leur bébé s'est étouffé à la suite de l'ingestion d'un morceau de fruit. L'incident a nécessité l'intervention des policiers de Québec à même la résidence familiale.

Vers 9h47, en matinée jeudi, les policiers ont d'abord reçu une information préoccupante: un nourrisson avait du mal à avaler un fruit, et n'arrivait plus à respirer. Il aurait même perdu conscience sur le moment, indique le service des communications du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Tous deux issus du milieu médical, les parents de l'enfant ont entrepris quelques manœuvres de réanimation. 

Plusieurs policiers ont été envoyés sur les lieux. À leur arrivée, le jeune enfant était toujours inconscient, incapable de respirer. 

«Les agents ont alors pris en charge les manoeuvres de réanimation pendant au moins cinq minutes», avant l'arrivée des ambulanciers, indique la relationniste du SPVQ Mélanie Jobin.

Heureux dénouement

Aux alentours de 10h, à peine 15 minutes après le signalement, le bébé a finalement repris conscience. Il a été par la suite transporté en ambulance vers le centre hospitalier. 

Le médecin, qui a pris en charge le bébé à l'hôpital, a d'ailleurs confirmé au SPVQ que la vie de celui-ci n'était plus en danger, jeudi soir. 

Selon Mme. Jobin, la rapidité d'intervention des policiers «a assurément sauvé la vie de ce jeune petit garçon».