Le soldat de 22 ans, basé à Valcartier, aurait agressé deux personnes vers 14h40 dans une résidence de la rue Chanteclerc, à Val-Bélair.

Le soldat Stanvick accusé de voies de fait graves

Dalton Stanvick, ce militaire arrêté par la police de Québec, mercredi soir, quelques heures après une attaque au couteau qui a fait deux blessés, dont un grave, a comparu jeudi au palais de justice. Il y a été accusé de voies de fait armées et de voies de fait graves.
Le soldat de 22 ans, basé à Valcartier, aurait agressé deux personnes vers 14h40 dans une résidence de la rue Chanteclerc, à Val-Bélair. Une affaire de drogue pourrait être au coeur de cette histoire.
Les victimes, un homme et une femme dans la trentaine, ont subi des blessures sérieuses.
Le suspect, qui avait pris la fuite, a été appréhendé quelques heures plus tard à une vingtaine de kilomètres de la scène de crime. Il est membre du 5e Groupe-brigade mécanisé de Valcartier.
La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté. Il doit revenir en Cour prochainement pour son enquête sous cautionnement.