Le poste frontalier de Lacolle est l'un des plus fréquentés dans la province. 

Le poste frontalier de Lacolle rouvert après l'alerte à la bombe

Le poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle a rouvert vendredi, en début après-midi, après qu'un appel menaçant eut déclenché la fermeture des douanes, a indiqué la Sûreté du Québec (SQ).
La porte-parole de la SQ Ingrid Asselin affirme que les vérifications se sont conclues vers 13 h, avec l'aide des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).
«Rien de suspect n'a été localisé», a déclaré la sergente Asselin, en entrevue avec La Presse canadienne.
L'appel menaçant avait été logé peu après 9 h, en matinée.
Les bâtiments abritant le personnel des douanes avaient été évacués de manière préventive, et les voies pour les automobilistes avaient été fermées des deux côtés de la frontière. Le ministère des Transports avait installé une voie de déviation pour la circulation routière.
La sergente Asselin rapporte que les employés ont pu réintégrer les installations et que l'enquête se poursuit.
Aucune arrestation n'avait été effectuée vendredi en début d'après-midi.