Le Soleil
Cette image tirée de la vidéo diffusée en direct par le présumé tireur montre une arme avec de nombreuses inscriptions. L'un des chargeurs portait le nom d'Alexandre Bissonnette, tireur à la Grande Mosquée de Québec.
Cette image tirée de la vidéo diffusée en direct par le présumé tireur montre une arme avec de nombreuses inscriptions. L'un des chargeurs portait le nom d'Alexandre Bissonnette, tireur à la Grande Mosquée de Québec.

Le nom de Bissonnette associé à la tuerie en Nouvelle-Zélande

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Le nom d’Alexandre Bissonnette inscrit sur une arme qui a servi au massacre perpétré dans deux mosquées de la Nouvelle-­Zélande confirme que le responsable du meurtre de six fidèles à la Grande Mosquée de Québec le 29 janvier 2017 a servi de modèle au tueur.