Les corps de Lucas Robertson Fowler, 23 ans, et de Chynna Noelle Deese, 24 ans, ont été retrouvés sans vie lundi le long d'une route dans le nord de la Colombie-Britannique, a indiqué la GRC dans un communiqué publié vendredi soir.

Le fils d'un chef de la police australienne retrouvé mort en Colombie-Britannique

MONTRÉAL — L'une des deux victimes d'homicides «suspects» survenus cette semaine dans l'Ouest canadien est le fils d'un haut responsable de la police en Australie, a indiqué la police fédérale canadienne.

Les corps de Lucas Robertson Fowler, 23 ans, originaire de Sydney en Australie, et de Chynna Noelle Deese, une Américaine de Caroline du Nord âgée de 24 ans, ont été retrouvés sans vie lundi le long d'une route dans le nord de la Colombie-Britannique, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dans un communiqué publié vendredi soir.

Une fourgonnette Chevrolet bleue immatriculée dans la province voisine de l'Alberta a été retrouvée en bordure de la route, selon la GRC.

D'après les médias locaux, la police n'était pas en mesure de confirmer si le véhicule appartenait au couple. Contactée par l'AFP, la GRC n'a pas réagi immédiatement.

Le couple voyageait en Colombie-Britannique, province où Lucas Robertson Fowler s'était installé, d'après les médias canadiens.

La chaîne australienne ABC a affirmé de son côté que Lucas Robertson Fowler était le fils de Stephen Fowler, inspecteur principal de la police de l'État australien la Nouvelle-Galles du Sud.

Les familles des deux victimes sont en route pour le Canada, a précisé la GRC.

«Perdre une personne aussi jeune et dynamique, qui sillonnait le monde et ne faisait que profiter de la vie, est dévastateur», a indiqué la famille Fowler, qui veut rapatrier le corps de leur fils en Australie, selon une déclaration publiée sur le site Internet de la police australienne.

La GRC poursuit son enquête pour faire la lumière sur ce double meurtre «suspect», tandis que la police australienne et le FBI américain prêtent assistance aux familles des victimes.

Les autorités canadiennes ne connaissent pas encore les circonstances entourant la mort du jeune couple et s'ils ont été délibérément visés ou victimes d'un crime.