Le directeur par intérim, Yves Charette, est entré en poste ce lundi, pour une période de six mois.

Le directeur de police de Lévis s'en va en préretraite

Yves Charette, directeur du service de police de Lévis, a annoncé mardi qu'il tire sa révérence après 38 ans de service et quatre ans comme chef de police.
Au cours de son mandat, le chef Charette a connu plusieurs tensions avec le syndicat des policiers. Il a toutefois réussi à signer une nouvelle convention collective avec ses employés l'automne dernier. «Ça a ouvert une nouvelle ère de collaboration», a soutenu le maire Gilles Lehouillier au conseil municipal mardi soir, saluant du même souffle son travail.
M. Charette a dit vouloir amorcer une préretraite et passer du temps de qualité avec sa famille. La Ville de Lévis lui a toutefois confié trois mandats spéciaux avant qu'il ne quitte définitivement son poste : travailler sur un modèle de police citoyenne, sur l'informatisation des rapports de police et sur la sécurité des bâtiments municipaux.
Yves Charette a succédé à Jean-François Roy en 2011. La Ville de Lévis avait congédié ce dernier après qu'il eut été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies. Les procédures entamées contre lui ont depuis été abandonnées, pour cause de délais déraisonnables.
Ce sera Yves Després, directeur général adjoint à la sécurité publique, qui assurera l'intérim, le temps que la Ville déniche un nouveau chef de police.