Le crime organisé derrière des demandes de la PCU

La Presse Canadienne
OTTAWA — Le Comité des finances de la Chambre des communes a été informé que les sanctions sévères proposées pour les demandes frauduleuses de Prestation canadienne d’urgence (PCU) cibleraient des individus du crime organisé et des voleurs d’identité qui ont reçu des paiements mensuels depuis le début de la pandémie.