La police de Québec arrête un suspect en Colombie

Des policiers du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) se sont rendus en Colombie pour arrêter un homme de 43 ans qui aurait agressé sexuellement une victime d’âge mineur membre de sa famille.

Le SPVQ avait amorcé une enquête sur ce crime en 2015 à la suite d’une dénonciation de la victime qui avait moins de 18 ans lors des faits.

«Le dossier s’est complexifié dû au fait que le suspect s’était établi hors du Canada», indique David Poitras, porte-parole du SPVQ.

L’assistance de nombreux partenaires — dont la Gendarmerie royale du Canada, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, l’Agence des services frontaliers du Canada et Interpol — a été nécessaire afin de faire progresser l’enquête significativement.

Les enquêteurs ont été en mesure de localiser le suspect à Bogota, en Colombie. Sur place, des enquêteurs du SPVQ ont été en mesure de l’arrêter pour divers crimes à caractère sexuel et agression armée à l’endroit d’un membre de sa famille.

Compte tenu de la nature et de la gravité des gestes posés, des autorisations judiciaires ont été délivrées afin que des enquêteurs du SPVQ puissent se rendre en Colombie, arrêtent le suspect et le rapatrient au Canada afin qu’il puisse être traduit en justice.

L’homme de 43 ans devrait comparaître aujourd’hui au palais de justice de Québec.

«Afin de protéger l’identité de la victime, aucun renseignement nominatif ne sera dévoilé», a précisé le SPVQ.