Le chef de la police, Daniel Kinsella, a déclaré au conseil des commissaires de police que les vérifications d'identité dans les rues avaient accru la méfiance des Afro-Néo-Écossais à l'égard des forces de l'ordre.

La police de Halifax présentera des excuses pour les préjugés envers les Noirs

HALIFAX — La police de Halifax présentera des excuses officielles à la communauté noire de la Nouvelle-Écosse pour les préjugés raciaux dans les activités policières et les contrôles d'identité injustifiés au cours des dernières années.

Le chef de la police, Daniel Kinsella, a déclaré au conseil des commissaires de police que les vérifications d'identité dans les rues avaient accru la méfiance des Afro-Néo-Écossais à l'égard des forces de l'ordre.

M. Kinsella a promis ces excuses quelques jours après la publication du rapport de l'ex-juge en chef de la Nouvelle-Écosse Michael MacDonald, qui a conclu que les vérifications d'identité sans raison valable étaient illégales.

Quelques heures après la publication du rapport vendredi, le procureur général de la Nouvelle-Écosse, Mark Furey, avait annoncé une interdiction permanente de ces contrôles dans toute la province.

M. Kinsella a déclaré qu'il envisageait de présenter des excuses officielles à la communauté noire depuis sa nomination en juillet, et que les événements de vendredi avaient confirmé sa décision.

Les excuses devraient être présentées vers la fin du mois de novembre, a-t-il précisé.