Chloé Labrie

La mort violente d'une Victoriavilloise sème l'inquiétude à Kuujjuaq

La mort violente et inexpliquée d'une jeune femme de Victoriaville à son domicile de Kuujjuaq sème l'inquiétude dans la communauté, notamment parmi les travailleurs du sud du Québec au Nunavik.

Chloé Labrie, 28 ans, a été retrouvée sans vie dans la nuit de lundi à mardi, avec une blessure par balle à la tête. Travailleuse de la santé apparemment sans histoire, elle occupait un poste à l'hôpital local.

Au moment de publier, aucune arrestation n'avait été effectuée dans ce dossier et les policiers étudiaient toujours toutes les hypothèses. L'arme du crime ne se trouvait pas dans la maison, selon nos informations.

Lire la suite du texte sur le site de La Presse