Le Soleil

La loi électorale québécoise défiée devant les tribunaux

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Si le droit de vote des auteurs d’actes criminels graves a été confirmé par la Cour suprême du Canada, comment le Québec peut-il empêcher les citoyens condamnés pour manœuvres électorales frauduleuses de voter pendant cinq ans?