Karine Major

La famille de Karine Major rencontrera les journalistes samedi

En collaboration avec l'Association des familles de personnes assassinées ou disparues, la famille de Karine Major rencontrera les journalistes à Montréal samedi après-midi. Ils veulent conclure sur les derniers détails entourant la disparition de la jeune femme de 26 ans de Rimouski qui, à partir du 9 mai, avait été portée disparue pendant une semaine, avant d'être retrouvée mercredi en Saskatchewan.
Le conjoint et la soeur de Karine Major, soit Alexandre Livernoche et Annie Major, livreront un dernier témoignage concernant l'aspect familial de cette saga. «On va faire le point sur la situation, donner les grandes lignes de ce qui s'est passé et on va remercier les gens qui ont été impliqués», précise M. Livernoche. Ils seront accompagnés du procureur au dossier, Me Jean Denis, qui abordera l'aspect judiciaire. 
Fausses informations
Rappelons que Karine Major a été arrêtée jeudi en Saskatchewan pour méfaits publics. Selon la Sûreté du Québec, elle a fourni de fausses informations aux enquêteurs de la division des crimes majeurs, ce qui les a conduits sur de mauvaises pistes. C'est l'avocat au dossier qui répondra aux questions des journalistes.
Alexandre Livernoche et Annie Major sont revenus au Québec avec Karine Major. «Karine est avec nous en famille à Montréal, indique M. Livernoche. Elle va bien.»