Le Soleil
Ex-patrouilleur à la Ville de Québec, Jean-Bernard Lajoie est coupable d’avoir donné de la cocaïne à deux jeunes femmes, dont une mineure, et d’avoir utilisé le Centre de renseignements policiers du Québec (CRPQ) pour éviter que sa double vie ne soit découverte.
Ex-patrouilleur à la Ville de Québec, Jean-Bernard Lajoie est coupable d’avoir donné de la cocaïne à deux jeunes femmes, dont une mineure, et d’avoir utilisé le Centre de renseignements policiers du Québec (CRPQ) pour éviter que sa double vie ne soit découverte.

La déchéance d’un policier médaillé

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Jean-Bernard Lajoie a déjà eu un uniforme, un insigne et même une médaille pour son travail de policier. Il est aujourd’hui coupable d’avoir donné de la cocaïne à deux jeunes femmes, dont une mineure, et d’avoir utilisé le Centre de renseignements policiers du Québec (CRPQ) pour éviter que sa double vie ne soit découverte.