Marie-Pier Gagné, 27 ans et enceinte de 39 semaines, a été fauchée le 10 août 2016 alors qu’elle se tenait sur le terre-plein du boulevard Laurier, à la hauteur du feu pour piétons.

Jeune femme happée à mort: enquête préliminaire du conducteur

Jonathan Falardeau-Laroche, jeune conducteur qui a happé mortellement une femme enceinte devant le CHUL en août 2016, subit son enquête préliminaire.

La défense ne conteste pas le renvoi à procès du jeune homme de 23 ans, résident de Québec. 

D’ici quelques mois, Jonathan Falardeau-Laroche subira donc un procès pour négligence criminelle ayant causé la mort de Marie-Pier Gagné ainsi que pour négligence criminelle ayant causé des lésions au bébé de la victime et à une autre automobiliste impliquée dans l’accident.

L’enquête préliminaire de deux jours, dont le contenu est frappé d’une ordonnance de non-publication, servira à la défense à tester la preuve de la poursuite.

Le neurologue pour enfants du CHUL, qui suivait l’accusé au moment de l’accident, a passé toute la journée à la barre des témoins.

Marie-Pier Gagné, 27 ans et enceinte de 39 semaines, a été fauchée par la Kia conduite par l’accusé vers 10h le 10 août 2016. La jeune femme a été heurtée alors qu’elle se tenait sur le terre-plein du boulevard Laurier, à la hauteur du feu pour piétons.

Marie-Pier Gagné se rendait à un rendez-vous de suivi de grossesse au centre mère-enfant.

La jeune femme est malheureusement décédée. Les médecins ont réussi à sauver sa petite fille, Alexe. 

Le jeune accusé, qui n’a aucun antécédent judiciaire, est en liberté durant les procédures. Assis entre ses deux parents, il suit les témoignages avec attention.

De l’autre côté de la salle, le père et les beaux-parents de la victime sont aussi présents.