Une fois sur place, les patrouilleurs ont constaté qu’un véhicule avait complètement défoncé le mur de l’édifice, mais que le conducteur n’était pas présent», explique le lieutenant Stéphane Labrecque de la police de Québec.

Ivre, il encastre sa voiture dans l’entrepôt Louis-Garneau

Un conducteur ivre a connu une fin de nuit difficile samedi matin alors qu’il a perdu le contrôle de son véhicule qui est allé s’encastrer dans l’un des murs de l’entrepôt Louis-Garneau de Saint-Augustin-de-Desmaures.

«L’accident est survenu vers 2h30 près du 55 de la rue des Grands Lacs. On a reçu un appel, car le système d’alarme s’était déclenché à l’entrepôt Louis-Garneau. 

«Une fois sur place, les patrouilleurs ont constaté qu’un véhicule avait complètement défoncé le mur de l’édifice, mais que le conducteur n’était pas présent», explique le lieutenant Stéphane Labrecque de la police de Québec.

Les enquêteurs de la police de Québec ont fait leur travail et ont finalement réussi à localiser le propriétaire du véhicule, un homme âgé dans la fin de la vingtaine originaire de Donnacona, qui s’était réfugié chez un ami qui résidait non loin du lieu de l’accident. 

«Il avait des blessures superficielles au niveau des mains. Il a échoué l’alcootest à deux reprises et a été libéré avec promesse de comparaître», conclut le lieutenant Labrecque.