À partir de 2014, l'accusée aurait utilisé sans permission la carte de débit de la dame pour retirer de l'argent comptant, parfois plus de 2000 $ en une fin de semaine.

Intervenante sociale accusée d'avoir volé sa cliente de 80 ans

Une intervenante sociale de Rivière-au-Renard, en Gaspésie, Nadia Dupuis, est accusée d'avoir volé des milliers de dollars à l'une de ses clientes, âgée de 80 ans au moment des faits allégués.
L'accusation mentionne un vol «de plus de 5000 $» survenu entre le 1er janvier 2015 et le 30 octobre 2016, et dont la victime est Murielle Pelletier.
Selon une proche de la victime, c'est une somme de plus de 50 000 $ qui aurait quitté le compte en banque de Mme Pelletier au profit de l'intervenante sociale.
Nadia Dupuis, 39 ans, a commencé à prendre soin de la victime en 2012. Dès 2013, elle aurait commencé à emprunter de l'argent à Mme Pelletier sans le lui rendre, selon notre source. À partir de 2014, elle aurait utilisé sans permission la carte de débit de la dame pour retirer de l'argent comptant, parfois plus de 2000 $ en une fin de semaine.
La caisse populaire, puis des proches, se sont questionnés en voyant des retraits inhabituels, à répétition, dans les livrets de caisse de la dame. En mars 2016, des membres de la famille de Mme Pelletier ont alerté l'employeur de Nadia Dupuis et la Sûreté du Québec.
Plus employée
Nadia Dupuis n'est plus employée du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie, confirme la porte-parole de l'établissement, Geneviève Cloutier. «Considérant les procédures judiciaires en cours, nous ne commenterons pas davantage la situation», ajoute-t-elle.
L'accusation contre la femme est tombée le 18 octobre. Mercredi, son dossier franchira l'étape d'orientation-déclaration au palais de justice de Percé. Cette étape sert à déterminer, par exemple, s'il y aura enquête préliminaire ou encore un procès devant jury.