Camil Picard a annoncé son départ de la commission en matinée jeudi à la suite de la publication d'un article dans La Presse concernant des agressions sexuelles qu'il aurait commises dans les années 1980.
Camil Picard a annoncé son départ de la commission en matinée jeudi à la suite de la publication d'un article dans La Presse concernant des agressions sexuelles qu'il aurait commises dans les années 1980.

Inconduite sexuelle: l'ex-président de la Commission des droits de la personne plaide son innocence

Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
Camil Picard plaide son innocence, après avoir démissionné jeudi de la présidence par intérim de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) en raison d'allégations d'inconduite sexuelle.