Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Une quarantaine de pompiers ont participé à l’intervention.
Une quarantaine de pompiers ont participé à l’intervention.

Incendie possiblement criminel à Lévis: 17 logements touchés

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Un incendie dans un logement de Lévis a mis plus d’une quinzaine de personnes à la rue, lundi soir. Certains éléments portent à croire que l’incendie serait de nature criminelle.

Le braisier a pris naissance dans l’un des 17 appartements de l’immeuble, sur la rue de la Bataille-de-Carillon.

Les pompiers ont été appelés à se rendre sur les lieux vers 18h50. À leur arrivée, ils ont procédé à l’évacuation d’un locataire coincé sur son balcon par les flammes, à l’aide de l’échelle.

Une quarantaine de pompiers ont participé à l’intervention qui s’est déroulée jusqu’à 21h. Personne n’a été blessé, mais les dommages à l’immeuble sont importants.

Aucun locataire n’a pu regagner son logement, les dommages laissés par la fumée ont entre autres fortement endommagé le toit.

La majorité d’entre eux a été prise en charge par la Croix-Rouge, a informé le chef de division des pompiers, Réjean Pérusse.

Les dommages laissés par la fumée ont entre autres fortement endommagé le toit.

Le dossier est maintenant entre les mains du Service de police de la Ville de Lévis. Les enquêteurs s’affairaient à analyser la scène mardi, selon le porte-parole Christian Cantin.

Aucune autre information n’a pu être transmise, afin de ne pas nuire à l’enquête.

Toutefois, selon des informations recueillies par Le Soleil, des voisins rencontrés lundi soir, lors de l’incendie, ont dit avoir entendu une explosion avant que les flammes apparaissent.