Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’incendie s’est déclaré dans un appartement d’un bâtiment de trois étages, au 1660 avenue Jeanne Mance, mercredi soir. Le voisin d’au-dessus a appelé les services d’urgences à 21h50.
L’incendie s’est déclaré dans un appartement d’un bâtiment de trois étages, au 1660 avenue Jeanne Mance, mercredi soir. Le voisin d’au-dessus a appelé les services d’urgences à 21h50.

Incendie mortel dans Limoilou: absence d'un détecteur de fumée fonctionnel [VIDÉO]

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Un homme a perdu la vie après avoir été retrouvé inconscient dans son logement en flammes, mercredi soir dans l'arrondissement de Limoilou.  

L’incendie s’est déclaré dans un appartement d’un bâtiment de trois étages, au 1660 avenue Jeanne Mance. Le voisin d’au-dessus a appelé les services d’urgences à 21h50. Il y avait présence de fumée noire et une odeur de brûlé. 

Il était impossible de porter secours à l’homme du logement en flammes, la porte d’entrée était trop chaude pour être ouverte. 

À l’arrivée des pompiers, de la fumée noire s’échappait du logement et les fenêtres étaient noircies. La porte du logement a été défoncée et les pompiers ont effectué une ventilation de l’endroit pour améliorer la visibilité. 

Les pompiers ont alors trouvé la victime inconsciente au sol près de la porte de sortie du salon, le divan était également en flammes. Les agents et les ambulanciers ont effectué des manœuvres de réanimation sur place et l’homme a rapidement été transporté dans un centre hospitalier.  

La police de Québec a annoncé le décès de l'homme jeudi. La thèse de l’infraction criminelle est écartée, l’enquête se poursuit.

Il n’y avait aucun avertisseur de fumée fonctionnel dans le logement de l’avenue Jeanne Mance. «L’avertisseur de fumée est le dispositif le plus efficace pour sauver des vies particulièrement si un feu se déclare la nuit», rappelle le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec.  

Quelque 20 pompiers ont participé à l’intervention mercredi soir. Six voisins ont été évacués pendant la soirée, mais ont tous pu réintégrer leur logement après le passage des pompiers.  

Les pompiers ont trouvé l’homme inconscient au sol près de la porte de sortie du salon; le divan était également en flammes.

Blessé par l’explosion d’un BBQ

Vers 22h15, les pompiers de Québec ont été demandés sur la rue de la Ritournelle à L’Ancienne-Lorette après l’explosion de gaz propane d’un barbecue. 

Un homme a subi d’importantes brûlures sur le corps lors de l’incident. Un voisin a entendu l’explosion et a contacté les services d’urgence.  

Le BBQ a pris feu dans un solarium près d’un mur de brique de la résidence. Le feu ne s’est pas propagé à la résidence, mais a causé des éclats de vitres.  

«Un BBQ ne devrait jamais être utilisé à l’intérieur d’un espace fermé, car cela constitue un risque d’incendie et d’explosion», insiste le service de protection contre l’incendie.  

Les ambulanciers ont soigné les brûlures de l’homme et les pompiers ont fait quelques vérifications avant de quitter les lieux. Neuf pompiers ont participé à l’intervention.