Cinq membres de l’équipe de récupération sous-marine de la GRC ont commencé des recherches près de Gillam, au Manitoba.

Fugitifs en cavale: la GRC fouillera le fleuve Nelson

MONTRÉAL — La police canadienne a annoncé dimanche avoir déployé une équipe de plongeurs dans un fleuve du nord du Manitoba pour tenter de retrouver deux jeunes Canadiens soupçonnés de trois meurtres, traqués depuis deux semaines.

«Cinq membres de l’équipe de récupération sous-marine» ont débuté des recherches dans une portion du fleuve Nelson où a été découverte une embarcation vide, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada dans un communiqué.

«Des policiers de la GRC qui effectuaient des recherches par hélicoptère vendredi après-midi ont trouvé une embarcation en aluminium sur le rivage du fleuve Nelson», dans la zone inhospitalière proche de Gillam où les deux adolescents sont soupçonnés de se cacher, ajoute le communiqué.

La GRC n’a pas voulu indiquer sur quelle portion du fleuve, long de plus de 600 kilomètres, les recherches s’étendaient. Elle en a interdit l’accès aux médias.

Des policiers de la GRC qui effectuaient des recherches par hélicoptère vendredi après-midi ont trouvé une embarcation en aluminium sur le rivage du fleuve Nelson.

Cette nouvelle piste dans la traque de Kam McLeod, 19 ans, et Bryer Schmegelsky, 18 ans, intervient alors la police a annoncé cette semaine réduire ses efforts dans le nord du Manitoba.

«Malgré ces efforts extraordinaires, il n’y a eu aucune observation confirmée des suspects» depuis la découverte de leur véhicule incendié le 23 juillet à une quarantaine de kilomètres de Gillam [au nord du Manitoba], admettait une porte-parole de la GRC Jane MacLatchy lors d’une conférence de presse mercredi.

Les deux fugitifs ont abouti dans la région de Gillam, située à plus de 1000 km au nord de Winnipeg, la capitale du Manitoba, au terme d’une cavale en voiture de plus de 3000 km à partir de la Colombie-Britannique.

La zone est passée au peigne fin depuis le 25 juillet.

Kam McLeod et Bryer Schmegelsky sont formellement accusés du meurtre sans préméditation d’un professeur de botanique de 64 ans, Leonard Dyck. Ils sont également soupçonnés d’avoir tué un Australien de 23 ans, Lucas Fowler, et son amie américaine Chynna Deese, 24 ans, dont les corps ont été retrouvés le 15 juillet le long d’une route dans le nord de la Colombie-Britannique.

Lors d’une conférence de presse mercredi, la porte-parole de la GRC n’avait pas exclu que les deux fugitifs soient morts, ou qu’ils aient réussi à quitter la région de Gillam en déjouant l’important dispositif policier. 

Mercredi, la GRC avait annoncé une réduction des ressources déployées dans le secteur de Gillam où ont été aperçus pour la dernière fois les deux jeunes adultes, il y a plus d’une semaine. 

Avec La Presse canadienne