Fraudeurs téléphoniques à l'oeuvre à Québec

Le Service de police de la ville de Québec (SPVQ) met en garde la population face à des fraudeurs téléphoniques se faisant passer pour des représentants de l’Agence du revenu du Canada (ARC).

La manière de procéder des fraudeurs consiste à appeler les citoyens et à leur parler en anglais. Se faisant passer pour un employé de l’Agence du revenu du Canada, ils mentionnent à la victime qu’elle a des irrégularités dans son dossier d’impôts et qu’un mandat d’arrestation a été lancé contre elle. 

«Il met de la pression ensuite sur celle-ci [la victime] en mentionnant entre autres que des policiers viendront l’arrêter. Le suspect mentionne à la victime qu’elle peut payer le solde dû avec des cartes prépayées de différentes compagnies pour éviter d’avoir des problèmes avec la justice», explique Étienne Doyon du Service de police de la ville de Québec, dans un communiqué. 

Une quinzaine de plaintes en lien avec cette arnaque ont été reçues par le SPVQ depuis le mois de mars. 

Le montant des fraudes varie entre 1000 $ et 5000 $.

Le SPVQ recommande aux citoyens de ne pas céder aux menaces des fraudeurs et d’informer immédiatement les forces de police.

Pour confirmer l’état de vos dossiers d’impôts, et vérifier si l’appel provient réellement de l’ARC, composez le 1 800 959-7383 ou visitez l’adresse canada.ca/mon-dossier-arc