Fraude à l'École hôtelière de Québec

Un ancien responsable des achats à l'École hôtelière de la commission scolaire de la Capitale a réussi à frauder l'établissement d'une somme de 84 000 $ durant sept ans.
À partir de 2007, Patrice Aubé était responsable de recueillir auprès des étudiants les paiements en argent comptant pour l'achat de leur uniforme.
Aubé gardait les billets et refilait les factures au service de la comptabilité. Ce dernier payait le fournisseur sans vérifier si l'argent avait été déposé au compte de la commission scolaire.
Le stratagème a débuté en 2007 et n'a été découvert qu'en 2014.
L'individu sans antécédent judiciaire a plaidé coupable hier au palais de justice de Québec à cette fraude qui s'élève à près de 84 000 $.
Patrice Aubé a déjà effectué un remboursement de 60 000 $ auprès de l'assureur de la commission scolaire.
La Couronne et la défense se sont entendues pour proposer une peine de 18 mois à purger dans la collectivité. Une suggestion clémente que le juge Hubert Couture a qualifiée de «à la limite de l'acceptable», mais a quand même entérinée.
Patrice Aubé devra être à son domicile en permanence durant les neuf premiers mois de sa peine et observer un couvre-feu par la suite. Il sera en probation durant deux ans et ne pourra occuper un emploi qui l'amène à manipuler de l'argent.