Le Fonds d’emprunt prévoit pouvoir relocaliser son équipe et reprendre ses activités dès la prochaine semaine même si l’ensemble des locaux situés au rez-de-chaussée de l’édifice Le Kaméléon sont fortement endommagés à cause de l’incendie et du déclenchement des gicleurs.

Fonds d’emprunt Québec gère les suites de l’accident

Le Fonds d’emprunt Québec, qui offre l’espace de travail partagé La Station, gère les suites de la violente collision survenue mercredi et où une voiture a frappé ses installations pour ensuite prendre feu.

Le directeur général Aina Rakotoarinivo a publié un communiqué de presse vendredi pour expliquer les mesures prises depuis la collision. Des démarches ont déjà été faites afin qu’un soutien psychologique soit disponible pour les personnes qui en ressentent le besoin. Un comité d’urgence a aussi été mis sur pied et coordonne les actions afin de relocaliser temporairement les travailleurs, les entrepreneurs et les partenaires locataires, de reprendre les activités de microcrédit et d’accompagnement des entrepreneurs et la reconstruction des locaux de La Station et du Fonds d’emprunt Québec.

Le Fonds d’emprunt prévoit pouvoir relocaliser son équipe et reprendre ses activités dès la prochaine semaine même si l’ensemble des locaux situés au rez-de-chaussée de l’édifice Le Kaméléon sont fortement endommagés à cause de l’incendie et du déclenchement des gicleurs. Les assureurs s’affairent à vérifier l’état des lieux et de l’équipement afin de mettre en place les processus de reconstruction des locaux, de renouvellement de l’équipement et de relocalisation temporaire du Fonds d’emprunt et des cotravailleurs de La Station qui en manifesteront le besoin.