Une opération a été déclenchée mercredi matin, à Toronto, afin de porter secours à une femme suspendue à une grue, à une douzaine d'étages du sol.

Femme suspendue à une grue à Toronto

Une femme qui était suspendue au sommet d'une grue de construction mercredi matin, au centre-ville de Toronto, a été secourue par des pompiers de la ville.
Des travailleurs de la construction et des passants se sont massés sur le trottoir pour regarder l'opération de sauvetage.
La femme a été suspendue pendant près de quatre heures à une petite structure fixée à une poulie attachée au sommet de la grue.
Selon les pompiers, la femme a escaladé une grue qui se trouvait sur un site de construction situé sur la rue Wellesley, près de la rue Yonge pendant la nuit.
Les pompiers avaient été appelés sur les lieux à 4 h 00.
Selon les pompiers de Toronto, la femme a escaladé la grue pendant la nuit; l'alerte a été sonnée vers 3h30.
La femme a finalement été ramenée au sol vers 8 h 00, grâce à un pompier qui l'a attachée à lui avant de redescendre.
La foule a applaudi bruyamment lorsque le secouriste et la femme ont touché terre.
Les policiers ont ensuite menotté la femme qui a été vue par les ambulanciers.
Cette dernière n'a pas été blessée et ne semblait pas en détresse, selon les autorités.
La raison de son geste demeure inconnue.
La femme fait face à une accusation de méfait, ont indiqué les policiers.
Les rues environnantes du centre-ville ont été interdites à la circulation pendant de nombreuses heures.
Le chef du service des incendies de Toronto s'est félicité de l'opération de sauvetage. Matthew Pegg a affirmé que les pompiers «sont entraînés pour cela», mais il n'avait «jamais vu» un sauvetage pareil.