Les policiers ont reçu l’appel vers 7h30, jeudi, à propos d’une altercation entre un homme et une femme sur l’avenue de la Ronde, dans Limoilou.

Femme blessée dans Limoilou: la police ne cherche plus de suspect

Une femme dans la trentaine qui a été blessée à la tête, jeudi matin, dans le quartier Limoilou, n'aurait finalement pas été agressée.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), qui avait reçu un appel vers 7h30 à propos d’une altercation entre un homme et une femme sur l’avenue de la Ronde, a indiqué en fin d'après-midi qu’il ne recherchait plus de suspect. 

«À la lumière des témoignages et informations qu'on a recueillis dans ce dossier, il n'y aurait possiblement aucune infraction criminelle», dit Cyndi Paré, porte-parole du SPVQ. «Possiblement qu'il n'y aurait jamais eu de suspect.»

L'appel initial reçu par les policiers pointait vers un cas de violence conjugale. Le SPVQ avait même ratissé le secteur à la recherche d'un suspect et un technicien en identité judiciaire s’était déplacé dans le logement pour analyser la scène. 

La présumée victime respirait et était consciente lors de son transport en ambulance, indique Cyndi Paré, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). On ne craint pas pour sa vie.

On ignore pour l'instant si la femme de 31 ans se serait infligée involontairement ou volontairement les blessures. L'enquête du SPVQ se poursuit.